MOTEUR BlueHDi : TRAITEMENT DES GAZ D'ÉCHAPPEMENT

i echec de chargement du média

UNE TECHNOLOGIE EXCLUSIVE

/image/79/1/peugeot-308-2015-043-fr.181264.378791.jpg

Développée par le Groupe PSA, la technologie BlueHDi associe le Filtre à particules additivé (FAP) à la SCR (Selective Catalytic Reduction) qui permet le traitement des oxydes d'azote (NOx) grâce à l'ajout d'AdBlue®. Cette technologie permet de réduire les NOx jusqu'à 90%. Le système permet de transformer les NOx en vapeur d'eau (H2O) et en azote (N2) dans le catalyseur dédié à la SCR.

La technologie BlueHDi est la plus efficace du marché pour réduire les émissions polluantes. Avec cette offre, PEUGEOT maintient son avance sur la dépollution des moteurs Diesel.
Ces moteurs 1,6L BlueHDi et 2,0L BlueHDi équipent les PEUGEOT 208, 2008, 308, 308 SW, 3008, 508, 5008, Partner Tepee, Traveller, Partner, Expert et Boxer.

AdBlue® et Système SCR

Pour assurer le respect de l'environnement, sans altérer les performances ni pénaliser la consommation de carburant de ses moteurs Diesel, PEUGEOT a fait le choix d'équiper ses véhicules d'un dispositif pour décomposer les oxydes d'azote (NOx) en azote (N2) et en vapeur d'eau (H2O). Ce système associe le système SCR (Réduction Catalytique Sélective) et l'AdBlue®i pour le traitement des gaz d'échappement conformément aux exigences de la nouvelle norme Euro 6.

L'AdBlue® est une solution ininflammable, incolore et inodore (conservée dans un endroit frais), constituée de 32,5% d’urée diluée dans de l’eau déminéralisée.

L'AdBlue® est contenu dans un réservoir spécifique d'environ 17 litres permettant une autonomie de roulage d'environ 20 000 km. Un dispositif d'alerte se déclenche automatiquement dès que le niveau de réserve est atteint : vous pouvez alors parcourir environ 2 400 km avant que le réservoir ne soit vide.

Le réservoir d’AdBlue® est accessible depuis la trappe à carburant ou le coffre. Le remplissage du réservoir d'AdBlue® est prévu à chaque révision de votre véhicule dans le réseau PEUGEOT ou dans un atelier qualifié. Néanmoins, compte-tenu du type de roulage effectué, il peut être nécessaire d'effectuer des compléments de liquide entre deux révisions, plus particulièrement si une alerte (témoins et message) le signale.
Si vous envisagez d'effectuer cet appoint vous-même, veuillez lire attentivement la documentation de bord.

L'AdBlue® gèle en-deçà de -11°C environ et se dégrade à partir de 25°C. Le système SCR comporte un dispositif de réchauffage du réservoir d'AdBlue® qui vous permet de rouler dans toutes les conditions climatiques. Il est recommandé de stocker les flacons ou les bidons dans un endroit frais et à l'abri de l'exposition directe au rayonnement solaire. Dans ces conditions, le liquide peut être conservé au moins un an. Si le liquide a gelé, celui-ci pourra être utilisé une fois complètement dégelé à l'air ambiant. La date de production est indiquée sur l’étiquette de votre contenant d’AdBlue®. Utiliser uniquement de l'AdBlue® répondant à la norme ISO 22241.

Lorsque le réservoir d'AdBlue® est presque vide (autonomie restante d'environ 600 km), vous devez vous rendre dès que possible dans le réseau PEUGEOT ou dans un atelier qualifié. En effet, lorsque le réservoir d'AdBlue® sera totalement vide, un dispositif réglementaire s'activera automatiquement pour empêcher le démarrage du moteur. Un indicateur d'autonomie vous permet de connaître la distance que vous pourrez parcourir avant l'immobilisation du véhicule.

/image/79/3/peugeot-3008-2016-220-fr-copie.378793.jpg

Conseils d'utilisation

  • Ne stockez pas les flacons ou les bidons d'AdBlue® dans votre véhicule.
  • Ne faites jamais d'appoint depuis un distributeur d'AdBlue® réservé à l'usage des poids lourds si le remplissage du réservoir d'AdBlue® se situe dans le coffre de votre véhicule.
  • Ne transvasez jamais l'AdBlue® dans un autre récipient : il perdrait ses qualités de pureté.
  • Ne diluez jamais l'AdBlue® avec de l'eau.
  • Ne versez jamais l'AdBlue® dans le réservoir de Diesel, ni de Diesel dans le réservoir d'AdBlue® : l'AdBlue® n'est pas un additif, à ce titre il ne doit pas être mélangé directement avec le carburant.
  • En cas de projections de liquide, rincez immédiatement à l'eau froide ou essuyez à l'aide d'un chiffon humide. Si le liquide s'est cristallisé, éliminez-le à l'aide d'une éponge et de l'eau chaude.

En cas d'erreur, ne démarrez pas le moteur, contactez le réseau PEUGEOT ou un atelier qualifié.

DES ÉMISSIONS CONTRÔLÉES

La technologie BlueHDi est la solution PEUGEOT pour la préservation de la qualité de l'air par le réglage de la combustion et le post traitement des gaz d'échappement.

Le principe est de réduire jusqu'à 90% les émissions d'oxydes d'azote (NOx) dans l'air, tout en éliminant 99,9% des particules fines en nombre. Les NOx sont traités par SCR (Selective Catalytic Reduction) qui les transforme en vapeur d'eau et en azote par catalyse.

UNE EFFICACITÉ RECONNUE

/image/79/2/peugeot-308-2015-044-fr.181266.378792.jpg

La technologie BlueHDi est la seule qui permette un amorçage rapide après le démarrage. En effet, la Selective Catalytic Reduction (SCR) est implantée en amont du filtre à particules additivé (FAP).

Cette association (SCR + FAP additivé) est particulièrement efficace pour traiter les gaz d'échappement.

Toujours précurseur, PEUGEOT a équipé une voiture d'un FAP onze ans avant que la norme ne l'impose. Il s'agissait en première mondiale de la PEUGEOT 607 en 2000.