RALLY

HEROCK SPA RALLY

17 et 18 mars

La Peugeot 208 T16 pilotée par Kevin Abbring et Pieter Tsjoen avait assuré une bonne part du spectacle lors de la manche inaugurale du Belgian Rally Championship. Forts d’une belle 3e place, les rallymen soutenus par Peugeot Belgique Luxembourg vont jeter toutes leurs forces dans la bagarre, ce week-end, à l’occasion du Herock Spa Rally pour tenter de grimper plus haut sur le podium.

Kevin Abbring était radieux au soir du Rally van Haspengouw voici près de trois semaines. «Je me suis régalé tout au long de la manche d’ouverture du Belgian Rally Championship», soulignait le Hollandais. «La Peugeot 208 T16 est performante et fait jeu égal avec les montures de nos rivaux quand je la pilote à la limite. J’ai d’ailleurs signé quatre fois le meilleur temps sur douze spéciales et fini à une poignée de secondes du vainqueur.»

RALLY

KEVIN ABBRING: «NOUS VOULONS BRILLER !»

Des performances qui ont mis Kevin Abbring en appétit. «Je suis impatient de disputer le Herock Spa Rally», confirme-t-il. «Cette épreuve propose un parcours extrêmement technique où le pilotage revêt une importance particulière. On y trouve des chemins étroits et parfois bosselés, des routes plus larges et fort rapides et aussi quelques tronçons sur terre dignes du championnat du monde. Je suis sûr que les qualités de la Peugeot 208 T16 vont pouvoir s’exprimer pleinement dans ce décor magnifique.»

Le plateau proposé le prochain week-end dans la cité thermale est très relevé mais les ambitions de l’équipage hollando-belge le sont tout autant.
«Je suis bien conscient que le niveau du championnat belge est excellent », poursuit Kevin. «Mais nous voulons briller ! C’est à nous de démontrer ce que vaut la Peugeot 208.» Le Herock Spa Rally se disputera sur deux jours. Vendredi, les concurrents quitteront Spa à partir de 17h45 pour disputer deux fois deux étapes spéciales. Au terme des 72,70 km chronométrés, ils rangeront leurs voitures au parc fermé à partir de 23h36. Samedi, la 2e partie du rallye démarrera à 8h30. Au programme : trois boucles de quatre spéciales.

L’arrivée sera jugée à 20h15. Avec les 130,99 km sous le chrono de cette seconde étape, le rallye totalise 203,69 km répartis en 16 spéciales.